Tout savoir sur l’isolation de votre maison

En isolation, existe de nombreux « isolants thermiques » et tous ont leurs spécificités et leurs caractéristiques propres. Zoom sur des matériaux essentiels à la bonne tenue de nos demeures !

Les isolants synthétiques : efficacité et facilité de pose !

On distingue plusieurs types d’isolants synthétiques. Le plus connu d’entre eux se nomme le polystyrène expansé (EPS) ou plus communément appelé la « Frigolite », en Belgique, provenant du nom de la marque l’ayant commercialisé : Frigolith. Il s’agit de panneaux isolants thermiques, permettant de casser les accès du froid dans votre maison.

Moins connu, plus cher mais surtout plus efficace, le polystyrène extrudé (XPS), un panneau résistant à l’eau et à l’humidité, facile à découper, qui ne pourri pas est un cousin plus résistant que l’EPS. Il sert notamment pour les isolations du sol, des toitures plates ou encore des soubassements de maison.

Enfin, le PIR et le PUR, des panneaux d’isolation en polyisocyanurate et en polyuréthane sont également utilisés pour isoler votre sous-sol, votre toiture, vos murs intérieurs et extérieurs.

Le béton cellulaire, pour conserver toute la chaleur de votre maison

Grâce au béton cellulaire, les ponts thermiques (le passage d’air entre deux blocs de béton) n’est plus ! Utiles pour la base de votre nouvelle maison, pour créer les murs porteurs et non porteurs de votre chez-vous, ils vous offriront une isolation de qualité pour une longue durée. Mieux encore, ils font également office d’excellents isolants acoustiques, vous permettant ainsi d’allier deux qualités à l’aide d’une seule matière.

Le béton cellulaire est un matériau préfabriqué et utilisé dans des maisons individuelles ou dans des projets de plus grandes envergures comme des bâtiments à plusieurs étages, des constructions de société, etc.

Les matières minérales, pour une performance optimale

Laine de roche ou laine de verre, les deux sont réputés pour leur capacité d’isolation thermique et acoustique, offrant ainsi un rapport qualité/prix excellent.

La laine de roche est composée de roches volcaniques. Elle offre plusieurs avantages, permettant notamment une pose sur des toitures inclinées, des murs, des cloisons, des sols, etc. La laine de verre, quant à elle, sera privilégiée sur les sols, les greniers ou encore les façades. En effet, elle possède une grande longévité et une structure poreuse et élastique.

Cet article a été publiée dans Non classé. Ajouter aux favoris ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *