Les étapes d’une rénovation de pièce !

Découvrez les grandes étapes de la rénovation d’une pièce. Gros oeuvre, second oeuvre, finitions, isolation, porte, électricité, plomberie, etc. Nous donnons quelques conseils sur les travaux et les lignes directrices pour votre projet !

Quelques conseils avant de débuter les travaux

Avant de débuter les travaux, soyez vigilant à ces points :

  • Le prix des travaux et la durée estimée ;
  • La préparation du matériel ;
  • La gestion des déchets, des surplus, etc.

Si vous souhaitez procéder à la réfection d’une pièce d’une traite, sans pause, il est important d’acquérir l’ensemble du matériel au préalable, pour ne vous vous retrouver bloquer pendant les travaux. Cela a évidemment un coût qu’il est préférable de connaître. À l’inverse, si vous organisez votre chantier en étapes, il n’est pas nécessaire d’acheter l’ensemble des outils à l’avance. Adaptez vos achats en fonction de vos besoins !

En outre, des travaux de rénovation peuvent être conséquents et générer beaucoup de déchets. Soyez conscient que vous devrez évacuer les débris, les crasses mais également les surplus (peinture non utilisée, pinceaux, rouleaux, etc.).

1. Préparer son chantier

Pour débuter vos travaux, il va falloir faire de la place ! Il faut évacuer l’ensemble des éléments qui pourraient gêner la progression du chantier mais également démolir les cloisons si elles ne sont plus nécessaires, préparer les protections pour les murs ou le sol, etc. Ces préparatifs peuvent être très longs ou, à l’inverse, plutôt courts. En effet, votre chantier ne sera pas le même si vous devez faire du gros oeuvre, simplement refaire l’isolation, etc.

2. Le gros oeuvre et le second oeuvre

Justement, en parlant de gros oeuvre, il s’agira certainement de la plus grosse étape :

  • Travaux sur les murs porteurs, les poteaux, les poutres, la charpente, etc.

Et pour le second oeuvre :

  • L’électricité, le chauffage et la plomberie : différents corps de métiers participeront à la réfection de la pièce. Il faut coordonner les actions de ces trois professionnels. L’un peut avoir besoin des autres pour avancer et inversement… cela pourrait ainsi compliquer le déroulement du chantier.
  • L’isolation passe bien évidemment par la qualité des murs, des fenêtres mais également de la porte par exemple ! Et oui, une porte tubulaire construite sur-mesure, robuste et résistante, est essentielle pour maintenir une bonne isolation… sinon, autant laissez le cadre vide ;).

3. Le revêtement de sol

Une fois que tous les travaux sont réalisés, il est enfin l’heure de placer un revêtement de sol : carrelage, pierre, parquet, vos choix sont nombreux et les résultats très différents des uns des autres !

4. Les peintures et l’aménagement !

Une fois le corps global de la pièce réalisé, il n’y a plus qu’à décorer et finaliser la nouvelle pièce. S’il est intéressant de peindre avant l’emménagement pour éviter les risques de projections ou de saletés sur les meubles… Il est également plus facile d’accorder les couleurs lorsque les meubles sont à leur place. Tout dépend du comment vous souhaitez accorder les différents coloris.

La difficulté réelle d’un chantier de rénovation

S’il est possible de résumer en quelques lignes les grandes étapes d’un chantier de rénovation d’une pièce, la réalité peut parfois être sacrément différente. Malheureusement, des imprévus viennent changer la physionomie du chantier et il est important de pouvoir s’adapter aux différentes problématiques rencontrées. Il ne faut pas hésiter à faire appel à des professionnels de confiance, capables de vous aider dans votre projet.

La ligne directrice reste cependant la même pour tous les travaux : les « gros oeuvre » avant les finitions précises.

Cet article a été publiée dans Non classé. Ajouter aux favoris ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *