Comment construire sa terrasse en lames de bois composite ?

terrasse-bois-synthetique

Poser soi-même une terrasse en bois composite : pas d’entrepreneur à payer et une terrasse comme vous le voulez. Il y a 10 ans, j’ai voulu moi-même poser ma propre terrasse en bois synthétique. La terrasse de la maison que je venais d’acheter n’était pas très belle : c’était des carrelages blancs qui avaient perdu leur éclat avec le temps. J’ai décidé de tout casser pour reconstruire. Je n’y connaissais rien et pourtant, ma terrasse en bois composite est toujours là, splendide comme au premier jour !

Lorsqu’on n’a pas l’habitude d’entamer des chantiers, des précautions s’imposent ! Si je le sais, c’est parce que j’ai reçu une multitude de conseils de la part de plusieurs experts ou de personnes qui avaient déjà installé ce type de terrasse chez eux. Ce serait dommage de construire soi-même sa terrasse en espérant faire des économies, de rater et de devoir tout refaire avec l’aide d’un entrepreneur… Ça vous coûterait deux fois plus d’argent !

Comment éviter de commettre des erreurs lors de l’installation de votre nouvelle terrasse ? Ou encore : par où commencer quand on est novice en la matière ? Suivez le guide !

Déterminer l’emplacement de la terrasse et son sol

Vous pouvez installer votre terrasse sur différents types de sol :

  • Du béton ;
  • Un sol synthétique ;
  • Votre pelouse.

Veillez à ce que la surface soit plate, régulière et stable. Si besoin, nettoyez, nivelez ou encore posez une dalle en cas d’instabilité. Je ne l’avais pas fait quand j’ai voulu monter ma propre terrasse, et je l’ai regretté après. Fort heureusement, je n’avais pas encore tout terminé, donc j’ai pu réparer mon erreur….

Construire le squelette de votre terrasse

Pour construire votre terrasse en bois composite, pensez d’abord aux lambourdes ! Évitez surtout de choisir celles de type composite : elles risquent de se déformer sous le poids de la terrasse. Privilégiez donc le bois massif et de bonne qualité : vous aurez ainsi une terrasse solide et durable. Pour ma part, j’avais opté pour du sapin autoclavé. Il est traité pour résister à l’extérieur.

Fixer le bois composite sur l’ossature

Le type de fixation

Vous avez deux options de fixation pour votre terrasse en bois synthétique. Les vis peuvent offrir un rendu très esthétique lorsqu’elles sont bien espacées. Optez pour des vis spéciales terrasses en inox et de la longueur nécessaire suivant votre ossature. Vous préférez un assemblage discret ? Vous avez bien raison ! Dans ce cas, la fixation Hapax Fixing permet d’avoir une terrasse sans vis apparentes, stable et de qualité. Comme je vous l’avais dit, j’ai construit la mienne il y a dix ans et elle est nickel ! C’est un système de fixation assez robuste je trouve et qui convient à tous les supports.

Comment fixer avec le Hapax Fixing ?

Pour fixer votre terrasse en bois composite avec le Hapax Fixing :

  • Repérez-vous via l’alignement de la première lame (pas par la façade de la maison, c’est une mauvaise idée car vous risqueriez d’être irrégulier) ;
  • Posez vos lames par rapport à la largeur et non la longueur : ça sera plus esthétique.
  • Prenez un cordeau pour tracer la ligne des vis;
  • Au final, espacez chacune de vos lames de 4mm entre chacune de vos lames. Il est en effet très important puisque le bois peut à la fois gonfler et se contracter avec le taux d’humidité.

Finitions de votre terrasse en bois synthétique

Pour rendre ma terrasse encore plus belle, j’avais posé des cornières de finition. Ça lui donnait un rendu encore plus propre et net. Si vous souhaitez le faire également, je vous conseille d’opter pour l’aluminium. Il s’agit d’un matériau assez rigide qui peut amortir les éventuels chocs que vous pourriez avoir sur les bords de votre terrasse.

Cet article a été publiée dans Non classé. Ajouter aux favoris ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *