Plantes aromatiques : les stars du balcon

Pratiques et très esthétiques, les mini potagers de balcon ont la cote dans nos régions de Belgique ! Parfaits pour les jardins, comme pour les balcons d’appartement.

Basilic, origan, menthe, persil, ciboulette, estragon, romarin, thym… Nous faisons le focus sur les plantes aromatiques, qui donneront un petit air d’été à votre extérieur. Dans cet article, nous vous livrons tous les secrets sur les plantes aromatiques de balcons !

Un balcon en fête, grâce aux plantes aromatiques

Les herbes aromatiques présentent de multiples qualités :

  • Elles s’utilisent en cuisine et parfumeront délicatement n’importe lequel de vos plats
  • Joliment plantées et étiquetées, elles embellissent les balcons et les petits espaces tout au long des quatre saisons
  • Elles possèdent de nombreuses propriétés médicinales contre les petits maux du quotidien
  • Leur floraison attire papillons et insectes pollinisateurs, participant ainsi à la biodiversité du balcon et des environs
  • La plupart d’entres elles font partie de la catégorie des plantes vivaces, et ne demandent que peu d’entretien

Quelques conseils pour réussir la culture des plantes aromatiques en pot

Bien que résistantes, les plantes aromatiques n’ont pas toutes les mêmes conditions de culture ; ce qui est vrai pour l’une ne le sera pas nécessairement pour une autre. Si vous aimez les larges jardinières décoratives, il sera donc essentiel de les regrouper selon les besoins de chacune. De plus, les aromates ont besoin que l’on vérifie l‘humidité de la terre pour éviter qu’ils ne sèchent.

Un paramètre à surveiller dans votre potager aromatique : la sécheresse

Le soleil et la chaleur sont indispensables à la culture des herbes aromatiques ; ils assurent leur bon développement et concentrent leurs arômes. Si quelques espèces, comme la mélisse et les menthes, se plaisent dans une relative ombre, la plupart d’entres elles ont besoin de 6 à 7 heures d’ensoleillement par jour, en saison estivale.

Si vous n’avez pas spécialement la main verte, ou qu’il vous arrive régulièrement d’oublier d’arroser la flore présente dans votre habitation, sachez que certaines sortes de condiments résistent plutôt bien à la sécheresse :

  • Le thym serpolet, à semer entre et juin
  • L’estragon, qui peut être aisément séché pour en prolonger la durée de conservation
  • La sauge, excellente pour la santé grâce à ses propriétés antiseptiques et apaisantes
  • Le romarin, qui demande à être taillé entre mars et avril pour pouvoir repartir de plus belle

Il n’y a plus qu’à laisser aller votre imagination, pour créer le plus joli et le plus gourmand des mini-potagers aromatiques !

Cet article a été publiée dans Aménagements extérieurs, Jardin et tagué , , , . Ajouter aux favoris ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *