Points d’attention lors de la pose de votre bloc-porte intérieur

Vous êtes en train de rénover ou de construire votre maison ? Vous allez donc inévitablement passer par l’étape « portes intérieures« . Certaines erreurs sont à éviter absolument, découvrez-les dans cet article !

Contrairement à ce que l’on pense, il y a beaucoup de choses à prendre en compte lors du choix et de la pose de vos portes. Découvrez dans cet article, les différents conseils et points d’attention à prendre en compte pour l’aménagement et la commande de vos blocs-portes. 

Sens d'ouverture d'une porte

Sens d’ouverture d’une porte

Vérifier à deux fois le sens d’ouverture de votre porte

Si vous optez pour une porte intérieure à monter vous même (ce qui vous revient majoritairement moins cher), il vous faut être attentif à certains points. Notamment, le sens d’ouverture de votre porte. Cela peut paraître anodin, mais vous seriez bien ennuyé si vous vous rendez compte, une fois votre porte posée, qu’elle est dans le sens inverse.

Il faut savoir que l’on ne choisit pas le sens de sa porte au hasard. Pour bien faire, la circulation dans votre maison doit être la plus fluide possible. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que les architectes prévoient eux-mêmes le sens d’ouverture sur certains plans.

Si votre porte se trouve au bout d’un couloir ou à l’extrémité d’un mur par exemple, il faut que la porte s’ouvre de sorte à cacher le mur pour ne pas obstruer le champ de vision. Une porte qui s’ouvre vers le plus grand côté de la pièce est bien plus agréable que de se trouver face à un mur. Logique, me direz-vous, mais ce n’est pas toujours à cela que l’on pense en priorité lorsque l’on est en plein travaux.

Être sûr des dimensions

Lors de la commande de votre bloc-porte, il vous faudra encoder les dimensions de votre porte. Il est évident que si vous encodez les mauvaises dimensions, cela vous fera perdre un temps considérable. En effet, vous devrez tout ajuster vous-même à condition que vous ayez les bons outils. Il vaut mieux être certains des bonnes dimensions et mesurer vos portes plutôt deux fois qu’une. Il vous faudra donne :

  • La longueur et la largeur;
  • L’épaisseur du mur.

Vous pouvez poser votre bloc-porte vous-même, mais il est important que vous ayez les bons outils. Veillez à consulter le site d’un professionnel pour vous faire une liste du matériel à vous procurer. Certains enseignes comprennent la plupart des accessoires dans le kit bloc-porte, mais pas toutes. Privilégiez donc ces-dernières, elles vous apporteront un gain de temps précieux.

 

Cet article a été publiée dans Aménagements intérieurs, Techniques et travaux spécifiques et tagué , , , , , , . Ajouter aux favoris ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *